Rss

Murielle Créations nous revient

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

Il y a quelques années, Murielle Leconte était à la une de la presse locale. Très malade, elle a dû fermer boutique et se soumettre à une surveillance médicale. Après plusieurs soirées de collecte de fonds organisées çà et là, pour aider la designer à faire face aux exigences sanitaires, Femmes en Démocratie, le Comité du cinquantième anniversaire de Tropicana et le Caribbean Group ont réalisé le week-end dernier plusieurs activités pour aider cette figure de la mode à reprendre du service.

Murielle a vieilli de quelques années sans avoir pour autant la moindre ride sur le visage. Le combat qu’elle mène depuis très longtemps, semble-t-il, a été contre l’effet du temps sur sa beauté. Elle est belle… comme toujours ! Elle conserve le sens de la discipline et d’une femme acharnée au travail. Cela étonne.
A Break Time Restaurant, le vendredi 7 décembre dernier, la décoration est refaite. Moins de chaises, plus de tables et de couleurs, car des magiciennes de la mode sont là, elles préparent l’espace pour la première journée d’exposition en l’honneur de Murielle Leconte. Maguy Durcé de MagArt, Phélicia Dell de Vèvè Collections, Simone Ambroise de Kay Atizan, Libecca Manoucheka, Cartine V. Leconte-Obas, Réginald Scott et Claude Rose-Laure sont à la tête de l’équipe qui fait les arrangements finaux. Au milieu d’eux, une femme qui a laissé ses cannes pour se joindre aux travaux. C’est Murielle, celle qu’on surnomme ‘’Femme de combat et de créativité’’. Un peu fatiguée, mais trop travailleuse pour rester à observer, elle place les bijoux sur les étagères, reçoit des cadeaux et propose l’agencement des choses : « Je veux que le tableau que Frankétienne vient de m’offrir soit exposé ici. Mais on ne le vendra aux enchères que samedi, lors du bal de Tropicana», dit-elle à Simone Ambroise. Attendue pour être escortée à une réunion apparemment très urgente, elle nous explique en peu de mots l’objectif de cette activité : « Honorer Murielle et aider son atelier à reprendre du service. »
Le temps de deux photos, elle nous fait son joli sourire. Le week-end dernier a ramené son cinquante-troisième anniversaire de naissance et les vingt-trois ans de Murielle Créations. Elle jouira au maximum de ce moment fort, car dès lundi, elle retourne à l’hôpital, pour sûrement en revenir plus motivée à nous créer des chefs-d’œuvre trois ans après.
Bonne fête, Murielle !

Plésius Junior LOUIS (JPL 109) junior.jpl007@yahoo.fr
Credit: Le Nouvelliste

Like This Post? Share It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *