Rss

Fructueuse visite pour le chancelier taïwanais

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

Le ministre des Affaires étrangères de la République de Chine (Taïwan), David Yung Lo Lin, a achevé mercredi sa visite officielle de deux jours en Haïti. Au cours de son séjour dans le pays, le chancelier taïwanais a rencontré le président de la République, Michel Joseph Martelly, le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe et son homologue haïtien Pierre-Richard Casimir.

Cette visite effectuée du 5 au 6 février par le chef de la diplomatie taïwanaise s’est soldée par la volonté des gouvernements haïtien et taïwanais de  raffermir les liens d’amitié qui existent entre les deux pays. Au cours d’un tête-à-tête, le mercredi 6 février 2013, à la Primature, le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe s’est dit satisfait  de la coopération fructueuse qui existe entre Taïwan et Haïti, suite aux échanges qu’il a eus avec le chancelier Lin.

Le débat entre le chancelier taïwanais et le Premier ministre haïtien a été enrichissant et fructueux. Au terme de cette rencontre, le chef de la Primature a fait mention de la forte volonté que partagent les deux pays pour donner une « nouvelle impulsion » à leurs relations bilatérales dans tous les domaines ».  Il a révélé que  Taïwan a déjà accordé 48 millions de dollars d’aide à Haïti sur une période de cinq ans.

« Nous apprécions cette coopération à sa juste valeur et remercions ce pays frère pour sa contribution dans l’effort de relèvement  d’Haïti, notamment après le séisme du 12 janvier  2010; c’est un partenaire sur lequel le gouvernement haïtien peut compter, a souligné M. Lamothe. Les Taïwanais sont  déjà à pied d’oeuvre dans la plaine des Cayes, notamment à Torbeck pour renforcer la production rizicole.»

Vantant la qualité et la solidité des relations entre les deux pays,  le Premier ministre dit vouloir renforcer sa coopération avec Taïwan dans le développement de l’agriculture, précisément dans la fourniture d’intrants et de semences améliorées destinés aux petits agriculteurs.

Le chef du gouvernement, également ministre de la Planification et de la Coopération externe, a aussi mis en relief la participation de Taïwan dans la reconstruction des bâtiments publics. Il ajoute que «  les Taïwanais ont contribué aux études pour reconstruire  six des 42 édifices publics qui se sont effondrés ou qui ont été fortement endommagés le 12 janvier 2010. Un des six bâtiments dont l’étude a été faite sera aussi reconstruit grâce à l’aide du gouvernement taïwanais ».

Parallèlement, le président de la République, Michel Joseph Martelly, qui avait rencontré, au palais national, le chancelier taïwanais, en présence de son homologue Pierre-Richard Casimir, s’est  dit persuadé que cette visite va dynamiser les relations de coopération entre les deux pays.

Par ailleurs, le chancelier chinois a aussi profité de sa présence en Haïti pour visiter le chantier des 4,5 km de route reliant le carrefour Gérald Bataille au boulevard du 15 Octobre(Tabarre), financé par le gouvernement taïwanais à hauteur de 9 millions de dollars américains.

Etablies en 1956, les relations diplomatiques entre les deux États n’ont cessé de se développer, notamment dans les domaines économique, agricole et des infrastructures. Taïwan a par exemple considérablement contribué au développement du réseau routier en Haïti.

Amos Cincir mcincir@lenouvelliste.com

Credit: le Nouvelliste

Like This Post? Share It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *