Rss

Diaspora: Cinq stations de radio désignent Stanley Lucas comme l’homme de l’année 2013 par Jocelin Forest PDG

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

Stanley Lucas  Après considérations et délibérations Radio Caraïbes de la Floride www.radiocaraibesinter.com Radio Mag Horizon du Plateau Centralwww.radiomaghorizon.com Radio Ayiti International de New Jersey www.rhifm.com Radio Galaxie de la Floride www.radiogalaxielive.com et Radio Citadelle au Cap Haïtien portent leur choix sur M. Stanley Lucas comme l’homme de l’année 2013 pour la Diaspora.

 

M. Lucas est et reste un homme au service de sa communauté. Democrate dans l’ame il se bat pour la collectivité Haïtienne sur tous les fronts. A l’étranger il est partout défendant les intérêts d’Haiti et de la Diaspora. De l’utilisation de l’aide internationale qui enrichit de gros barons étrangers qui créent des dynasties sur notre dos, de la défense des principes démocratiques a la recherche de leaders et plans viables pour le développement économique d’Haiti M. Stanley Lucas est toujours une bouchée d’air fraiche qui démontre qu’on peut faire mieux. Quand il s’agit d’une minorité plongée dans un négativisme et pessimisme permanents n’ayant aucune idée ou une maitrise des dossiers constituants les priorités d’Haiti M. Lucas est la avec son optimisme pour remettre les pendules a l’heure. Quand c’est le cas des profiteurs étrangers venus cyniquement s’enrichir sans se soucier de la misère des démunis d’Haïti, M. Lucas est la, comme un justicier défend nos intérêts nationaux. Le pays, la diaspora et notre bien être est toujours dans son agenda. Il est un homme toujours disponible pour ceux qui ont des problèmes et qui sont a la recherche d’aide et de solutions. Il pense toujours aux autres, a son pays. Au cours de cette année nous avons observe les actions de M. Stanley Lucas sur les fronts suivants:

 

Washington

M. Stanley Lucas a été souvent présent au Congres des États Unis et les grands  couloirs pour promouvoir plusieurs dossiers concernant Haïti et la diaspora.

 

Pour Haïti il a fait de son mieux pour:

  • · Promouvoir le principe que l’aide américaine a la reconstruction évaluée à 3 milliards et l’aide annuelle 260 millions passent par le gouvernement Haïtien, les institutions haïtiennes du secteur privé, de la société civile et de la diaspora. Ce qui n’est pas le cas. L’aide passe par des ONGs et des compagnies ayant des connections politiques qui ne délivrent pas selon les attentes du peuple et du gouvernement Haïtiens. L’aide en grande partie n’arrive pas vraiment aux bénéficiaire. M. Lucas essaie de changer ça.
  • · Solliciter une meilleure assistance technique pour aider notre pays a mieux gérer les désastres naturels futurs.
  • · Responsabiliser ceux qui détournent, gaspillent et gèrent mal l’aide a Haïti. Grâce a ces efforts le Congres des États Unis passé le Haïti Accountability Act qui est maintenant au Sénat.
  • · Donner des conférences dans des universités et fondations sur la situation en Haïti et comment les étrangers et la Diaspora peuvent aider
  • · Rechercher des investissements pour Haïti et particulièrement les provinces

 

P1090170

Mr. Stanley Lucas, les Membres de la Fédération Globale de la Diaspora et l’ambassadeur Albert Ramdin

 

Pour la Diaspora il a donne le meilleur de lui même pour:

  • · Contribuer au débat sur la reforme de l’immigration aux Etats Unis s’assurant que les haïtiens bénéficiaires de TPS et les applicants après le 12 Janvier 2010 qui sont en Haïti soient inclut dans la reforme.
  • · Promouvoir une intégration de la diaspora vivant aux Etats Unis dans l’assistance que ce pays donne a Haiti.
  • · Rechercher des ressources financières et programmatiques au niveau local et des Etats pour une meilleure intégration des haïtiens aux États Unis particulièrement les haïtiens vivants dans les États suivants, Floride, Georgie, New York, New Jersey, Californie, Arizona, Connecticut, Massachusetts, Maryland, Virginia et le District of Columbia. Cette année M. Lucas a donne aussi une attention spéciale aux Haïtiens des Iles Turques, des Bahamas et de la république Dominicaine
  • · Contribuer à une meilleure organisation de la Diaspora dans la défense de ses intérêts. M. Lucas préfère la mise en place d’un advocacy plan que chacun peut collectivement et individuellement promouvoir en lieu et place d’organisation lourde qui ne font rien.
  • · Faciliter l’entrée de la diaspora dans les différents couloirs et institutions de Washington
  • · Trouver des internships dans les institutions de Washington pour des étudiants Haïtiens sortant dans les universités américaines et rechercher des bourses pour ceux qui sont en Haiti. Lucas a aide selon les témoignages recueillis des étudiants en difficulté ici.
  • · Eduquer à travers ses interventions sur les radios et télévisions de la diaspora

Nous avons aussi observe l’apport et la contributions de M. Stanley Lucas dans la lutte que nous menons sur les dossiers suivants:

 

La république Dominicaine

M. Stanley Lucas et ses collègues de la Fédération Globale de la Diaspora ont profondément influence l’OEA, la CARICOM, le Congres et l’Administration Obama sur le positionnement prit sur la décision raciste et illégale de la Cour Constitutionnelle de la république Dominicaine contre les Dominicains noirs d’origine Haïtienne. M. Lucas a organise plusieurs visites de la diaspora au Congres des États Unis qui a après écrit une lettre au Président Danilo Medina sur la question. La mobilisation de M. Lucas dans la diaspora a provoque 380.000 appels téléphoniques des haïtiens a la maison blanche sollicitant une action pour le respect des droits humains et le droit a la nationalité en république Dominicaine.  Une semaine après le Département d’Etat sortait une note exprimant ses préoccupations en république Dominicaine. M. Lucas a aussi sollicite l’appui a Haiti d’anciens officiels des Etats Unis a travers la publication d’articles dans les journaux américains sur le sujet. M. Stanley Lucas a mobilise l’ensemble des organisations de la Diaspora sur ce dossier. Il a maintenu le contact avec toutes les missions de la CARICOM a Washington les tenant informer des développements et des réactions de la diaspora haïtienne par rapport a cette décision raciste et illégale des Dominicains violant la déclaration universelle des droits de l’homme.

 

On retrouvait aussi Stanley Lucas avec ces collègues de la Fédération Globale de la Diaspora a l’Organisation des Etats Américains (OEA) ou ils ont rencontre l’Ambassadeur Albert Ramdin le numéro deux de l’institution. Grâce a la mobilisation sonnée par M. Stanley Lucas la plupart des leaders de la diaspora sont mobilises sur la question. Il maintient les grandes tètes d’Hollywood informée et essaie de les pousser a la préparation d’un documentaire sur le sujet qui pourrait passer su HBO. Selon les dires de plusieurs officiels M. Lucas est aussi resté en contact avec les autorités de Port-au-Prince sur ce dossier. Nous ne parlerons pas de ces interventions à la radio et la télévision qui ont été très éducatifs pour nous tous

 

Le dossier du Choléra

Stanley Lucas fait partie des deux premier Haïtiens qui depuis Octobre 2010 sont mobilise sur le dossier de l’épidémie du choléra propagée par les soldats des Nations Unies de la MINUSTAH en Haiti.  Le premier article dénonçant les Nations Unies comme responsable de l’épidémie en date du 1 Novembre 2010 venait de M. Lucas. L’homme est un vrai patriote. Depuis avec son bâton de pèlerin M. Stanley Lucas est reste engage dans le combat pour la justice et les réparations pour Haïti et les victimes du cholera. Depuis Lucas cherche des allies partout dans cette lutte pour que les Nations Unies reconnaissent leur responsabilité dans la propagation de l’épidémie. Il a cherche des allies au Congres des États Unis, chez les producteurs de cinéma et acteurs d’Hollywood, les ONG, les Think Tank, des citoyens et citoyennes du monde en plus de ses frères haïtiens. Il est devenu la source d’inspiration et celui qui pond des idées sur les nouvelles façons d’aborder le dossier du choléra. Ce que j’aime avec Stanley Lucas bien qu’il soit l’auteur des stratégies et de nombreuses idées utilisées par d’autres il ne recherche jamais à prendre le crédit. L’essentiel pour lui est la victoire légale d’Haïti par rapport a cette injustice onusienne.

 

La reconquête de la souveraineté d’Haïti et le départ de la MINUSTAH

M. Stanley Lucas a invente l’idée de retrait organise de la MINUSTAH qui se ferait parallèlement avec le renforcement de la police et la construction d’une armée professionnelle respectueuse de la constitution. Ses écrits sur la question sont sans équivoque. Le patriote agite les modeles de l’Irak et de l’Afghanistan. Malgré les obstacles, les embuches, les pièges et les attaques l’homme reste déterminé. Haïti doit reconquérir sa souveraineté et c’est a nous dit-il de le faire. Notre avenir dépend de notre capacité d’assurer la sécurité de notre territoire et de nos citoyens a l’intérieur et a l’étranger affirme-t-il. Les comportements récents de la république Dominicaine renforcent ses convictions. D’ailleurs Lucas a publie un document de 32 pages décrivant une stratégie pour le renforcement de la sécurité nationale d’Haïti.

stanley-lucas3 stanley-lucas2

Haitiens a Orlando venus en grand nombre pour supporter Mr. Stanley Lucas

 

L’intégration intégrale de la Diaspora en Haïti

M. Lucas travaille sans arrêt sur cette intégration. C’est lui qui a conçu le cadre organisationnel et le document stratégique utilise par Ban’m Dwam pour rendre possible le vote de la Diaspora.  Grâce à ces deux documents plus de 30.000 représentants de la diaspora ont participe à des téléconférences sur cet acte politique important pour eux. Lorsque des Sénateurs font des commentaires négatifs sur la diaspora ou essaient d’exclure les Haïtiens de l’étranger comme candidats aux élections haïtiennes, le défenseur en chef de la Diaspora est M. Stanley Lucas. Il incite aussi les acteurs de la diaspora à investir dans leur pays. Son travail avec des investisseurs de la diaspora a permis des investissements de l’ordre de 98 millions en Haiti cette année. M. Stanley Lucas fait de son mieux pour construire un pont entre la diaspora et le gouvernement, entre la diaspora et les partis politiques, entre la diaspora et le secteur prive et entre la diaspora et les villes de provinces. Récemment un investisseur de la Diaspora a la Croix des Bouquets m’a informe qu’il essayait d’investir là-bas mais confronté a des difficultés locales il ne savait pas quoi faire. Quelqu’un lui suggéra de téléphoner a M. Stanley Lucas. Ce qu’il a immédiatement fait. L’homme en question affirma que Stanley Lucas ne le connaissait pas. Il exposa le problème au téléphone. M. Lucas prit son téléphone et promit de le rappeler. Quarante huit heures après me dit-il il reçut l’appel de M. Stanley Lucas qui déjà avait fixe un rendez-vous pour lui avec le maire de la Croix des Bouquets pour les suites nécessaires. Trois jours plus tard le concerné reçut les permis nécessaires pour cette grande entreprise qui aura bientôt ses portes ouvertes a la Croix des Bouquets. L’homme est fasciné par M. Stanley Lucas qui est et reste toujours un citoyen au service de sa communauté.

stanley-lucas

Premier Ministre Laurent Lamothe, Ambassadeur Stanley Lucas, Consul General Charles Forbin

 

L’éducation Politique et débat politique

Les interventions de Stanley Lucas a la radio et la télévision sont toujours éducatifs. Plusieurs auditeurs nous ont fait savoir dès que Stanley Lucas est présent sur une station de radio ou de télévision ils prennent leur cahier pour prendre des notes. L’homme ont-ils dit contribue a notre formation et notre avancement, nous apprenons beaucoup de lui.

Stanley Luca defansè demokrasi 

M. Lucas Defenseur de la démocratie

 

Quand il fait face a ses adversaires politiques nos auditeurs décrivent la capacité démocratique de débat de M. Stanley Lucas a celle de l’équipe du football du Brésil, ils avancent que c’est du bon boul politik tèlman misye bon. Nombreux sont ceux qui l’appellent le défenseur de la démocratie. Même ceux qui ne partagent pas ses idées politiques le respectent énormément.

 

M. Stanley Lucas, le Gouvernement Martelly et les partis politiques

La compétence de M. Lucas est incontestable quand il s’agit de traiter les dossiers nationaux. Il est le reality check de ce gouvernement. Il abord sans passion les dossiers politiques, économiques et sociaux du pays avec une touche partisane intelligente. Exposant la dimension de l’héritage reçu, les solutions appliquées, les progrès et sans complexe les faiblesses et corrections a apporter. L’homme est droit et a la profil d’un homme d’état qui priorité le pays sur la partisanerie politique. Avec les chefs de fil politiques qui le respecte il est tranchant tout en donnant la main. Il pousse toujours les leaders politique, leur demandant de proposer des solutions aux problèmes du pays au lieu de se plaindre. Pour lui avec une telle approche le parti politique qu’il considère comme le poto mitan de la démocratie sera au centre du débat politique et la prise pouvoir démocratique. Ce qui n’est pas actuellement le cas

StanleyUCLAStudents

Mr. Stanley Lucas décrivant la situation d’Haiti a des etudiants de UCLA

 

M. Stanley Lucas, le secteur prive et la societe civile

M. Lucas a invite la société civile a une meilleure organisation autour de ses intérêts. Pour Lucas chaque organisation de la société civile, femmes, jeunes, avocats médecins, ingénieurs, paysans, syndicats, professeurs, droits humains etc… doit avoir un document définissant leurs besoins spécifiques. Avec ce document des besoins et un plaidoyer Lucas croit que ce serait bon pour la démocratie haïtienne que les organisations de la société civile fassent des pressions sur les trois pouvoirs de l’état et les partis politiques pour obtenir des résultats et une meilleure prise en compte de leurs priorités dans les plateformes des partis en lieu et place des accusations sans fondements et des montages politiques qui affaiblissent nos institutions. Pour lui avec une telle approche chacun serait juge sur une base de performance. Pour Lucas le secteur prive doit se moderniser, investir dans le pays, créer des emplois, faciliter plus d’accès au crédit et donner une meilleure contribution au développement économique du pays aussi bien que prendre au sérieux la responsabilité sociale de l’homme d’affaires.

 

Nous nous arrêtons la, mais nombreuses sont les autres considérations qui nous ont porte a choisir M. Stanley Lucas comme l’homme de l’année 2013. Stanley Lucas est bon, intègre, compétent, rigide et discipliné. Il pense toujours aux autres. Cette année nous avons pensé a lui. Contacte par nous M. Lucas a été étonné du choix et il a déclaré “Je suis honore et humble de ce privilege extraordinaire. Chacune de ces stations de radio font un travail extraordinaire et sont a l’avant garde du combat pour la democratie et le developpement economique de notre pays. Leurs efforts permanents pour la recherche de la verite et le traitement des vrais dossiers importants pour le peuple haïtien sont le poto mitan du systeme politique Haitien. Le travail que vous faites est le travail de Dieu”. a-t-il ajoute.

Like This Post? Share It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *