Rss

Bande et puissance

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Rien d’érotique ou de suggestif. Juste un entretien avec le maestro et le responsable d’une bande à pied dans le cadre des activités précarnavalesques, en vue de confirmer quelque chose que j’ai entendu hier. Ils m’ont confirmé qu’effectivement aucune bande (à pied s’entend) ne sort sans avoir effectué ce rituel qui consiste à placer un bûcher (ou plus) sur le trajet du groupe. Ledit bûcher est constitué de bois (évidemment) sur lequel celui qui a la charge de l’allumer doit lancer du poivre, du piment, du sel et verser quelques gouttes de lotion Florida, du rhum ou du clairin… Le flambeau (tel qu’ils l’appellent) sera allumé avec du bwapen ou une bougie, et au son de la musique, la bande en fera sept fois le tour avant que le cortège commence son parcours. Est-ce un rituel à des fins mystiques? Nullement, affirme le maestro souriant et sympathique. C’est juste pour donner du punch et de l’énergie au groupe et pour assurer à la bande de la puissance et de la flamme sur tout le trajet jusqu’au retour à leur base…
Sister M*
Credit: le Nouvelliste

Like This Post? Share It

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *